Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2017

ART PAGE XI

organisé par PARC, Pôle Artistique Réseau Culturel

11ième rencontre biennale de l'estampe et du livre d'artiste

26, 27 et 28 mai 2017

Village des arts et métiers

hameau de Ricazouls 34800 OCTON

36 artistes, graveurs et plasticiens du livre, maisons d'édition

horaires:

vendredi 26 mai: 14h-18h

samedi 27 mai 14h-20h

dimanche 28 mai: 10h-18h

 

L'association ART ET NATURE participe au Salon ART PAGE 11

Joëlle Jourdan, photographie, encres, Mireille Pélindé Rian, photographie, terre, papiers végétaux, Claude Varisco, papiers végétaux et terres, créatrices de livres d'artiste ensemble et séparément, y présenteront leurs nouvelles oeuvres.

 

ArtetNature.jpg

 

Vous êtes cordialement invités au vernissage du salon, le vendredi 26 mai à 18h

 

ART PAGE XI

contact: parc.octon@yahoo.fr

13/05/2017

Lecture poésie et musique

A L'ART EN POCHE, à LODEVE, le vendredi 12 mai à 20h30

Concert de Théo POIZAT et Lecture de poèmes de Bernard Bienaimé

Spécialisé dans le jeu des Hand Pan, Théo Poizat utilise son "looper" pour créer, en live, des atmosphères rythmées qui accompagnent ses mélodies de Hangs.

Deux temps de lecture poétique viendront ponctuer cette soirée: des textes de Bernard Bienaimé, présentés par les lectrices de l'Art d'en Face, Christine Guignet et Jocelyne Fontine, en résonance aux photographies de Joëlle Jourdan actuellement exposées.

 

 

Racines vagabondes 3 046-a.jpg

 

 

                                Désert de sable

                                où

                                le vent coule

                                la destinée

                               des caravanes

                               chemin d'arpèges

                               au sol instable

                               rien ne s'arrête

                               pas même le fennec

                               au mirage

                               de ses pas

 

                                  Bernard Bienaimé

 

 

11/05/2017

Exposition Navacelles 2017

L'association ART ET NATURE est à la fois l'espace de travail du collectif formé par Joëlle Jourdan, Mireille Pélindé Rian, Claude Varisco et le support organisateur de l'exposition annuelle qui a lieu à l'église du hameau de Navacelles. Cette exposition réunit les membres de l'association et leurs invités.

Cette année le thème choisi est celui de la légèreté, de ce qui ne pèse que très peu, aussi bien dans l'état d'esprit, la démarche, la forme expressive que dans le choix des matériaux.

"A pas légers", du samedi 12 août au dimanche 20 août 2017

Ouverture de l'exposition le samedi 12 août à partir de 14h suivie du vernissage avec performance dansée et Land Art.
Lecture, en clôture, le dimanche 20 août à 16h30

 

Plusieurs événements et ateliers accompagneront la manifestation:

- interventions d'artistes plasticiens, interventions chorégraphiques, musicales et poétiques.

- ateliers ( le choix n'est pas encore arrêté)

- découverte de la danse contact avec une somatopraticienne

- conférence du naturaliste Marc Salze (orchidées du Causse et ouverture sur la biodiversité)

 

NB: pour cet événement, l'association ART ET NATURE a proposé une collaboration à la toute jeune association FICELLES, qui reste encore à définir.

 

27/04/2017

Atelier papier fait main

Organisé par ART ET NATURE, et animé par Claude VARISCO

un atelier papier fait main

le samedi 6 mai 2017

de 10h à 17h

 

lieu:  St Maurice-Navacelles

public:  débutants (adultes uniquement)

tarif : 60 euros (repas tiré du sac)

réservation obligatoire 04 67 47 84 57 et 06 18 10 38 68

 

Vous serez initiés par Claude VARISCO à la fabrication du papier fait main et réaliserez les différentes étapes, de la cuisson à la feuille. Papier de graminée dont le roseau, de feuilles d'arbres, le chêne, le hêtre etc

La pâte, matière végétale devenue papier, sera couchée sur la forme et donnera la feuille. Inclusions, empreintes orneront vos réalisations que vous emporterez.

feuilles-papierfaitmain.jpg

 

--> L'atelier est reporté à une date ultérieure qui vous sera communiquée prochainement

13:10 Publié dans Ateliers | Lien permanent | Commentaires (0)

24/04/2017

Le coucou gris

Il nous revient d'Afrique tropicale, il est présent sur le Causse du Larzac. Son chant qui porte loin, peut s'entendre depuis Navacelles s'il est émis tout près des gorges...

Dans la plaine de St Maurice, et en lisière de bois couvrant vallons et reliefs avoisinants (chênes verts, chênes pubescents, érables de Montpellier...), plusieurs coucous chantaient, à distances respectable l'un de l'autre. J'écoutais les divers chants, et herborisais dans le même temps ...

Et bientôt le comportement de l'un d'eux attire mon attention. Manifestement excité par la présence d'un autre oiseau -est-ce un mâle ou une femelle ?- un coucou se met à décrire un très grand cercle, plusieurs fois de suite, d'un vol vif et rapide en fouettant l'air; je peux entendre les frottements de l'air mêlés aux cris émis par l'oiseau lorsqu'il passe près de moi. S'arrêtant, quelques brefs instant en divers endroits de son parcours, il émet un cou-cou sonore et reprend son vol endiablé ! Fait-il ainsi le tour de son territoire pour le présenter à une femelle, ou pour le défendre de l'intrusion d'un autre mâle, je ne saurais le dire ?

Le deuxième coucou provoque la rencontre par endroits, et les deux oiseaux se confrontent émettant des cris brefs et rauques pour certains, prolongés pour d'autres... Puis ils s'éloignent, hors de ma vue...

Et les chants reprennent, dans la campagne proche et lointaine: Coucou, coucou, coucoucou ... Qu'est-il advenu des deux belligérants -ou amoureux ? Parade nuptiale ou défense du territoire ? il m'est difficile de trancher j'observe ce comportement pour la première fois, et n'ai pas assez d'éléments pour le faire ...

 

NB: le coucou gris se nourrit et de leurs larves, et particulièrement de chenilles velues délaissées par d'autres oiseaux insectivores. Mange-t-il la chenille processionnaire du pin qui fait bien des dégâts dans notre région ? On peut lui pardonner alors de parasiter le nid d'autres oiseaux, souvent bien plus petit que lui, comme les fauvettes ... dans lequel il pond un oeuf, après avoir évacué les oeufs de l'hôte, et lui confiant le soin d'élever sa progéniture.

IMG_20170423_202610366.jpg

chenille processionnaires sur un pied d'asphodèle

Extrait de "Journal Nature 2017" de Joëlle Jourdan