Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2019

Mois de mars

Quelques extraits de Fleurs de champs et des bois de Henry Correvon  botaniste vaudois (Suisse), 1854-1939:

L'anémone hépatique

"J'ai parlé des douces hépatiques qu'on va cueillir à Pâques avec les pulsatilles. Dans les lieux bien abrités, on la voit fleurir avant le 15 mars. Elle hante les taillis caillouteux des régions montagneuses et n'est nulle part aussi belle que dans le sol calcaire et surtout dans le jurassique. En général, les anémones ont, à mi-hauteur, sur la tige, une collerette feuillée qu'on nomme involucre et qui leur tient lieu de calice ou d'enveloppe protectrice avant l'éclosion de la fleur."

L'épine noire

"Voici l'épine noire ou prunelle dont les myriades de boutons blancs semblent être autant de minuscules fleurs d'orangers. Elle est la première des pomacées à fleurir et nous apporte un joyeux salut du soleil. Quand vous voyez la haie s'égayer et s'éclairer, vous pouvez être sûr que le printemps est là."

..........................................................

"Les parfums des plantes exercent sur la vie humaine une influence considérable. Ils nous rendent tristes ou gais, contribuent à notre bonheur ou à notre malheur et redonnent parfois la santé à ceux qui l'ont perdue."

 

"C'est parce que les fleurs ont vivement réjoui , parfumé et illuminé ma première enfance, parce qu'on m'a appris à aimer et estimer la plus modeste herbe bordant mon sentier et que cet amour m'a rendu heureux que je voudrais de transmettre à d'autres cet amour de la nature dans ce qu'elle a de plus agréable et de plus aimable"

19:38 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire