Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2019

Eclipse de lune

Navacelles le 21 janvier 2019 ... 5h!

Eveillée depuis un moment déjà, je me lève pour me préparer une boisson chaude. Puis, avant de me recoucher,  je vais chercher une bûche pour relancer le poêle, et regarde la nuit au-dehors -C'est la pleine lune ou presque, elle est toujours belle à voir dans nos montagnes. C'est une lune faussement gibbeuse qui m'apparaît, à demi cachée par un nuage. Et je m'étonne que le nuage la dissimulant à moitié ne se déplace pas pour la découvrir ou la recouvrir entièrement. Il est 5h06, mon esprit est un peu au ralenti. Mais brusquement tout me revient : 5h du matin, la nuit du 20 au 21 janvier, c'est l'éclipse de lune annoncée !

Le thermomètre affiche 4°, il ne fait pas chaud à cette heure-là ! Mais téméraire je prends mes jumelles pour observer plus longuement le spectacle. Le croissant de lune s'amincit peu à peu et la surface restée dans l'ombre se teinte d'ocre rouge. Une belle étoile filante raye le ciel à l'ouest et disparaît derrière la montagne. Je regarde l'avancée progressive de l'ombre portée de la terre sur la lune... Bientôt ne reste qu'une lueur blanche sur le bord droit du disque lunaire qui apparaît alors rougeâtre. Tout autour, les lampions du ciel assombri se sont rallumés !

J'éprouve, en ce moment, la beauté du spectacle et celle des lieux. L'austérité aussi de cette nature si minérale à Navacelles. La joie d'être témoin. L'envie de partage.

Se superpose alors dans mon esprit des images de ces mêmes lieux à la saison touristique. Afflux de voitures et d'humains pressés. Où est l'essentiel ? La terre sera-t-elle affectée par les folies humaines ? Ou bien, avec toute la lenteur et la puissance des phénomènes cosmiques réparera-t-elle les blessures -si blessures il y a- et poursuivra-t-elle sa route ? L'homme devra-t-il  céder sa place à plus évolué, mieux adapté que lui ?

Je n'attendrai pas le retour à la pleine lune et vais retrouver la chaleur de mon lit.

Extrait de "Journal nature 2019" de Joëlle Jourdan

13:00 Publié dans Nature | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire