Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2017

Deux par deux

Emprunter une fois encore ce chemin de verdure et d'eau. Remonter la rivière en recherchant les passages les plus faciles. A chaque pas choisir la pierre à qui l'on confie l'appui du pied, puis du corps si elle se révèle stable. Se laisser envahir peu à peu par la fraîcheur de l'eau encore agréable en cette fin d'été. Puis s'arrêter dans un passage plus étroit où l'eau cascade et se laisser ravir par sa musique -Les sons clairs des tressautements de l'eau vive sur les pierres et ceux, plus graves, des remous en eau profonde.

Mes yeux vagabondent sur la plage de galets où je me suis posée quelques instants. Aujourd'hui ce sont les plus petits d'entre eux qui, un après l'autre, ici ou là et par je ne sais quelle magie, attirent mon regard ! Je les assemble deux par deux, tantôt pour leurs formes qui s'épousent parfaitement édifiant ensemble une structure nouvelle; tantôt pour leurs couleurs qui résonnent entre elles et s'harmonisent ou se complètent.

 

P1440721-r-w.jpg

"Dans l'enchantement du désir la vie se parfume"

Bélinda Cannone

 

Extrait de "Journal Nature 2017" de Joëlle Jourdan

 

 

00:59 Publié dans Nature | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire