Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/08/2016

Promenade nature

La bergeronnette des ruisseaux

Elle a quitté le nid depuis peu. Son vol encore maladroit soumis aux caprices du vent l'a déposée sur cette plagette de galets au bord de la rivière, qu'elle arpente maintenant.

Son plumage en nuances de gris, d'ocres et de blanc la dissimule. Immobile et me faisant face dans la lumière matinale, elle pourrait se confondre avec l'un des galets clairs et arrondis. Sa queue qu'elle hoche fréquemment semble alors une brindille agitée par le vent...

Active à nouveau, elle furète entre les pierres, y débusque les petits insectes.

Tout près de là, un adulte veille (mâle ou femelle je ne peux le voir); et chasse dans le même temps depuis une branche basse. Quelques vols suspendus au ras de l'eau pour capturer des insectes, puis un temps sur son perchoir au soleil à s'ébrouer et sécher son plumage.

Devant moi la rivière cascade sur ses galets. J'aime sa musique, l'écoute longuement. Au loin la rivière est miroir de verdure: verts, bruns et jaunes s'y mêlent en images frissonnantes.

Un chant de fauvette à tête noire s'élève. Notes pures, mélodie fluide et cristalline comme la rivière.

P1250693-r-w.jpg

 

Extrait de "Journal Nature 2016 de Joëlle Jourdan"

NB: la bergeronnette des ruisseaux a un manteau et un dos gris, des ailes brunes et noires, un ventre jaune. Le mâle nuptial a une gorge noire et un ventre jaune vif. La femelle a les côtés du ventre et la gorge blanchâtres. Extrait de "Les oiseaux d'Europe" de Lars Jonsson

 

 

 

Écrire un commentaire