Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2018

Et le vent m'entraîne

Martine Le Fur était notre invitée d'honneur de l'exposition "Racines vagabondes", à Navacelles en 2011. Très sensible au caractère encore sauvage, et minéral, du site, elle est à l'origine de cette belle aventure artistique...

Racine-SculptureMartineLeFur.jpg

L'une de ses sculptures, acquise par Joëlle Jourdan, a été le support d'une création d'images !

"La racine, telle un lutin de la forêt, a vagabondé dans la nature sauvage de Navacelles, aux quatre saisons; elle s'est amoureusement mêlée aux éléments -terre, pierres, eau- et à la végétation -lichens, mousses, herbages dialoguant avec eux. J'ai suivi à distance ses pérégrinations, puis ai fixé en images ses découvertes, ses émois..."

 

Treize photographies, choisies, ont ensuite accueilli les mots de Bernard Bienaimé, qui avec la maison d'édition L'Art d'en face" a accompagné la création d'un livre d'artistes.

2 DSC05452-w.jpg

Chevelure    de lune rousse    éclatée

à l'impact

des verts se       dissolvent

enchevêtrés de soleil

 

Et le vent m'entraîne-1.pdf

 

Livre a quatre fois deux mains, puisque les pages support des photographies et des textes ont été emboitées dans des pochettes papier, et des coffrets cartons de Corinne Caratti.  "Ferme les yeux et imagine. Que le livre est un corps. En attente de tes yeux, de tes mains, de ton âme"

5 DSC05331-w.jpg

Formats : coffret 23x29,5x3,5, pochette 21,5x26,5x1 page 21x26, photo 15x20

3 DSC05405-w.jpg

Et, au final, il était tout naturel que Martine Le Fur crée des emboitages céramiques. Création en cours et dont les images seront diffusées prochainement. Ci-dessous : coffrets en cours de séchage

IMG-20181218-WA0000.jpg

Travailler la terre comme on travaille sur soi. Travailler l'argile comme on travaille en soi. Ce que nous façonnons à l'extérieur ne serait-il pas le reflet de notre être intérieur, mais y-a-t-il réellement une frontière ?

 

 184.JPG

Et le vent m'entraîne

L'Art d'en face novembre 2018

 

Sculpture céramique Martine Le Fur

Photographies Joëlle Jourdan

Textes Bernard Bienaimé

Pochettes et coffrets cartons Corinne Caratti

Coffrets céramiques Martine Le Fur

 

Les ouvrages sont disponibles à

L'Art d'en face  #artdenface3@gmail.com# 

et  chez Bernard Bienaimé   #limacon70@gmail.com#

Et le vent m'entraine-parution-nov2018.pdf

 

 

Liens :

 L'Art d'en face  https://www.artdenface.com/

Joëlle Jourdan  http://jjourdanphoto.hautetfort.com/

Bernard Bienaimé   #limacon70@gmail.com#

Corinne Caratti   https://corinnecaratti.blogspot.com/

Martine Le Fur  https://martinelefur.jimdo.com/

 

 

 

 

14:36 Publié dans Livre, Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

11/11/2018

Stèles

avant le sommeil hivernal ...

P1500798-w.jpg

P1500797-w.jpg

"Partout sur le haut mont les feuilles tombent des arbres. Sans fin, vers le lointain, le fleuve roule ses vagues."   François Cheng

P1500799-w.jpg

P1500068.JPG

 

Extrait de "Journal Nature 2018" de Joëlle Jourdan

10/11/2018

Automne

Les falaises -comme les Moaïs de l'île de Pâques- veillent.

Tout en bas le village est voilé de brume

Tout est silence. La nature et les êtres se préparent à l'hiver

 

Erables, tilleuls, peupliers, hêtres le long de la rivière

foisonnement de couleurs en pinceaux de lumière

 

Froissement de l'air à l'envol d'une perdrix.

Un vautour majestueux sort de la brume

et décrit un cercle presque parfait

juste au-dessus de moi

 

 

P1500664-rw.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Extrait de "Journal Nature 2018" de Joëlle Jourdan

11:39 Publié dans Nature | Lien permanent | Commentaires (0)

01/11/2018

Douce poésie

Extrait de "Fleurs des champs et des bois" de Henry Correvon

 

P1500637-w.jpg

"Si dans la nature, le printemps est l'heure de la gloire et des amours, l'automne et la saison des calmes émotions, des tranquilles et douces jouissances. Les fleurs sont moins nombreuses mais d'autant plus brillantes et plus empreintes de cette note de douce poésie qui est la caractéristique de tout paysage automnal."

P1500693-r-w.jpg

 

Extrait de "Journal Nature 2018" de Joëlle Jourdan